Souvenir d'Elise Poncet, artiste en résidence au lycée

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès d'Elise Poncet, artiste en résidence au lycée durant l'année 2017/2018. Nous lui devons les colonnes peintes du cdi et la fresque du mur de la salle exposition, résultats du travail mené pendant plus de deux mois avec les élèves autour de l'art Aborigène et du pointillisme.

 

Perpétuels surveillants d’une jeunesse espiègle

Qui travaille, étudie, rarement en silence

Fièrement dressés parmi les rayonnages

Où les fictions ardentes se serrent contre l’Histoire

Et les sonnets courtois conversent avec les odes,

Impassibles, vous êtes.

Arbres majestueux, de triangles, de points,

Sur les larges colonnes joyeusement drapés

De couleurs complémentaires, de contrastes éclatants,

Vous témoignez d’un temps où l’artiste attentive

Patiemment guidait novices et maladroits pinceaux

Dans l’art audacieux d’engendrer des mondes.

 

Entre la cour sonore et l’administration zélée

S’expose dignement la fresque des trois saules

Là, savant assemblage de vers enrubannés,

De gravures en morceaux, et de touches de peinture,

Elle officie sans bruit en tous ceux qui la longent ;

Egaye, évade, approfondit les hasardeuses voies

Qui ouvrent en l’esprit des imaginations fécondes.

 

Elise, ces deux œuvres, aux côtés de Prévert

Rappellent à tous l’ardeur avec laquelle tu soutins

Chacun de tes disciples, lycéen créatif ou indocile élève ;

Ils furent tous conquis par ton talent.

Précieusement ici, nous conservons intact

La mémoire émue de ton trop court passage,

De l’élan vigoureux de ton enthousiasme

Et de l’originalité de ton art.

 

                                            Sandra Lavedan, Professeur de Lettres (lycée Jacques Prévert, Gard)

 

 

Tags: