Voyage à Berlin

la dent cassée

La" dent cassée" reflet étonnant de l'alliance entre modernité et histoire : c'est Berlin, et son histoire mouvementée!

A l'occasion du 25° anniversaire de la chute du mur de Berlin, Mme Bayere, professeur d'allemand, a organisé un voyage pédagogique dans la capitale allemande.

Un objectif : s'imprégner par ces événements historiques exceptionnels de l'histoire d'un conflit dont nos élèves n'avaient pas toujours encore bien conscience! Quoi de plus normal, ils n'étaient pas nés!

Herbergés dans une auberge à la déco "flower" de Berlin Est à l'ambiance cosmopolite, nous avons pu sillonner la ville dans tous les sens! Beaucoup de trajets à pied, ce qui permet d'en prendre plein la vue, et de bien mesurer la fréquentation exceptionnelle de ces jours-là. Des repas symapthiques "Beim Alex", une confortable et animée brasserie, permettent des temps de respiration nécessaires. Car le programme de Frau Bayere est "intensif".... pas de repos pour les braves!

Du panorama idéal de la Fernsehturm au concert "franco-allemand" de la place du Museuminsel, des allées et venues sur"Unter den Linden", la spectaculaire "Brandenburgertor" et son quadrige véloce, le surprenant Reischstag fendu d'une tour de verre en spirale dans son coeur... nous ont offert une première approche de la ville et de son architecture riche, imposante, aliant modernité et classicisme.

La place du Mémorial des Juifs assassinés, les écrans gigantesques aux carrefours des axes principaux, l'immense scène placée-là pour l'occasion, le passage de "ChekpointCharlie", et surtout la ceinture de ballons blancs qui sépare en deux la capitale sont là pour nous rappeler la fracture terrible qui a privé tant de familles de la liberté de déplacement, et imposé à l'Est un mode de vie "conformiste" que nous avons pu appréhender lors de la visite du Deustsches Historisches Museum. La reconstitution des espaces interdits sur la BernauerStrasse, mais aussi les contraintes d'une liberté surveillée comme nous a permis de le découvrir la visite "dérangeante" de la prison de la Stasi : l'histoire de cette capitale, et les luttes héroïques qui s'y sont livrées n'ont plus aucun secret pour nous!

groupe devant la brandenburgertor

 

Impossible enfin d'oublier que Berlin est une ville de culture et où il fait bon vivre lorsqu'on est artiste... Au programme encore et toujours... Visite de la partie XIXè de la Alte nationalgalerie dont malheureusement l'étage Friedrich était clos (Frau Bayere va devoir y retourner!) mais qui a offert à nos yeux curieux de singulières toiles de maîtres insoupçonnées. Familiarisation active et détonnante (exposition inédite"Haut/ab!") avec les traditions et la religion juive. Etonnant Asisipanorama, vertige de réalisme! Mais aussi... Etrange sculpture de Giordan Bruno. Oeuvres expressives et modernistes inscrites sur le mur, devenu depuis musée à ciel ouvert! Les élèves eux-mêmes emportés par l'ambiance ont chanté, dansé, ou pris leur stylo pour taguer une vieille Trabant, ou écrire sur le sol et les murs dans l'AsisiPanorama! Signatures inscrites sur le sol, traces éparses de notre passage....

Oui, une folle ambiance, dynamique, de la curiosité et des temps de partage bien sympathiques.... Mme Bayere, vous voilà récompensée de tant d'efforts pour inscrire dans l'âme de vos "petits" l'histoire à même la peau! Car vous étiez, vous aussi l'âme de ce séjour, et cela malgré les petits contretemps "physiques". C'est bien vous qui avez monté et descendu en fronde le Reischstag pour sauver une brebis égarée, vous qui avez négocié les repas spéciaux des nos jeunes, vous qui avez guidé, renseigné, encadré,... un groupe certes coopératif, mais quand même nombreux, et sonore (dans le bus?)!

Mme LAVEDAN, participante reconnaissante!

Tags: